Carré de Baudouin
Portez un regard neuf sur votre mode de vie.

À la découverte du bania russe

Station thermale traditionnelle de la population russe, le bania russe fait partie des plus importantes activités en Russie. Cela s’explique par ses nombreux avantages. En effet, il s’agit non seulement d’un lieu de bien-être, de santé et de détente, mais également d’un endroit de sociabilisation entre famille ou amis. Zoom sur le bania russe, ses différents types ainsi que le déroulement de son rituel.

Qu’est-ce que le bania russe ?

On appelle bania russe les bains publics de même que la tradition des bains qui s’y rapporte en Russie. C’est un bain de vapeur qui vit le jour dans l’ancienne colonie viking de Veliki Novgorod (sud-est de Saint-Pétersbourg). Le bania russe figure parmi les activités hebdomadaires les plus fondamentales pour plusieurs Russes parce qu’elle est profondément ancrée au sein de leur culture.

bania russePour ce peuple, il s’agit non seulement d’un espace de détente, mais également d’un lieu pour boire et manger avec des proches. C’est aussi l’endroit idéal pour le nettoyage de l’âme et la guérison du corps de toutes sortes de maladies. Ce bain figure de nos jours parmi les grandes tendances en matière de bien-être et de spa.

À l’époque où la salle de bain n’existait pas, la population se lavait habituellement dans un bania russe public. Mais, à l’heure actuelle, de multiples maisons particulières possèdent leur propre sauna traditionnel.

Quels sont les différents types de bania russe ?

La majorité des Russes qui détiennent une datcha mettent en place leur propre bania dans une petite hutte en bois avant même la construction de leur maison. Vous voyez donc à quel point le sauna est d’une grande importance dans la culture russe. Si vous possédez un terrain plus ou moins vaste, vous pouvez en installer à proximité de votre maison.

Il faut savoir qu’il existe aussi dans les villes importantes de Russie de nombreux banias russes accessibles au grand public. Les meilleurs se situent à Saint-Pétersbourg et à Moscou. Les plus illustres sont les bains Sandouny à Moscou.

Notez également que sur les rives du lac Baïkal dans la ville sibérienne d’Ust-Barguzin se trouve un musée du bania. Les bains chauds russes sont inusuels dans les autres nations. Par exemple en France, on en compte seulement deux, dont l’un est à Fontainebleau et l’autre à Paris dans l’Hôtel Le Bristol.

Comment se déroule le rituel du bania russe ?

L’usage du bania est basé sur un rituel qu’il faut suivre de façon séquentielle.

La composition du bania russe

Le bania russe possède une section pour les femmes et une autre pour les hommes. Au sein de chacune d’elles, on compte 3 espaces distincts. La première pièce fait office de vestiaire et de salle de repos. C’est aussi là que l’on boit, mange et discute avec ses collègues, ses amis ou sa famille. Cette salle dispose d’un guichet où vous devez laisser vos affaires et être entièrement nu.

Le deuxième local est la douche et la salle de bain. Le troisième est le sauna, pièce où l’on transpire beaucoup. Il est souvent doté de trois niveaux de bancs. Dans le bania russe, plus le banc est à un rang élevé, plus l’air est chaud.

Le déroulement du rituel

Le rituel consiste à ôter vos vêtements dans le vestiaire, à prendre une douche puis à mettre un bonnet en laine avant d’entrer dans le sauna. La vapeur dans le troisième espace peut dépasser 100 °C. Dès que vous quittez le sauna, vous devez reprendre une douche avec des seaux d’eau froide puis y retourner. Au sein des datchas, le seau d’eau froide est remplacé par la neige.

Ce circuit doit être fait plusieurs fois avant que vous ne vous rendiez sur l’aire de repos du bania russe. Dans cette pièce vous discuterez et boirez avec vos amis avant d’entrer une fois encore dans le sauna. Le rituel dure environ quelques heures. Durant les pauses, les Russes adorent boire du kvas, de la bière, de la vodka ou du thé, accompagnés de nourriture.

bania russeSelon la coutume, durant votre passage au sauna, votre dos sera secoué par un employé du bania ou par les partenaires. Le matériel utilisé est une branche de feuilles de bouleau séchées ou d’eucalyptus, dénommée venik (balai).

Il permet d’améliorer la circulation sanguine. Vous quitterez donc le sauna avec une peau extrêmement rose. Au cours de la visite, vous devrez vous asseoir ou vous promener nu avec des étrangers, des collègues ou des amis. Par conséquent, n’ayez aucunement honte.

Conclusion

Vous connaissez à présent les différents types de banias russes et le déroulement du rituel qui s’y rattache. Ne ratez donc pas cette activité lors de votre prochain séjour en Russie.

Leave A Reply

Your email address will not be published.