Carré de Baudouin
Portez un regard neuf sur votre mode de vie.

Faire des pompes : bienfaits, méthodes et conseils

Les pompes constituent un exercice de base qui permet de développer la puissance et la force. Faire des pompes aide à travailler les muscles de la partie supérieure du corps. Néanmoins, il s’agit aussi d’un sport qui engage l’intégralité des muscles. Quels sont les bienfaits qu’on peut tirer d’une telle activité ? Comment procéder pour réussir et progresser sur les pompes ? Découvrez toutes les réponses dans les paragraphes ci-après.

Quels sont les bienfaits des pompes sur l’organisme ?

Les bienfaits que peuvent procurer les pompes sur le corps humain sont nombreux.

Le renforcement de la partie supérieure du corps

faire des pompesIl est évident que les pompes constituent une activité idéale pour bonifier la vigueur du haut du corps. Faire des pompes est un très bon moyen de consolider les muscles des épaules, les muscles biceps et triceps brachiaux, les muscles pectoraux et certains muscles de la partie supérieure du dos.

L’amélioration du gainage abdominal

Au cours d’un exercice de pompes, ce sont les muscles de la ceinture abdominale qui fournissent majoritairement l’effort. Cette activité de renforcement abdominal sollicite tous les muscles de l’abdomen qui permettent de garder le buste droit et qui soutiennent votre colonne vertébrale. Ainsi, elle améliore votre gainage abdominal.

Une activité sportive pour travailler votre système cardio-respiratoire

En fonction de votre manière de faire des pompes, celles-ci peuvent vous aider à travailler votre système cardio-respiratoire. Il n’est pas nécessaire d’effectuer des dizaines de répétitions avant que votre rythme cardiaque et respiratoire s’accélère.

Une meilleure densité osseuse

À l’instar de la majorité des activités sportives contre résistance, les pompes participent au renforcement de la densité osseuse. Faire de simples pompes de façon régulière vous permettra d’avoir des os solides. C’est un bon moyen pour conserver votre capital osseux et avoir une longue durée de vie en pleine forme.

L’amélioration de la posture

Aujourd’hui, la plupart des gens passent leur temps assis ou en face d’un écran. Faire des pompes permet d’éviter les inconvénients de ce mode de vie. En effet, vous êtes obligé de courber vos épaules ainsi que la colonne vertébrale, ce qui caractérise une mauvaise posture.

Ces déséquilibres sont non seulement peu avantageux du point de vue esthétique, mais également ils peuvent en particulier engendrer des douleurs de dos. En réalité, une bonne pompe suppose l’engagement des rhomboïdes et des omoplates sans que les muscles de la partie supérieure de l’épaule et du cou soient trop sollicités.

Faire des pompes : comment faut-il procéder ?

Les pompes sont un exercice accessible à tous. Pour faire des pompes, il faut vous mettre à quatre pattes. Placez ensuite vos épaules au-dessus de vos poignets puis vos genoux en dessous de vos hanches. Les mains sont avancées de plusieurs centimètres. Soulevez les genoux du sol et positionnez-vous sous forme de planche haute. Vous devez vous assurer que vos talons se trouvent directement sous vos orteils.

Il faut que votre cou et votre colonne vertébrale forment une ligne droite de même que les os fessiers et le haut de votre dos. Une fois la position prise, démarrez en pliant vos coudes pour vous abaisser vers le sol. Pour faire des pompes, les jambes et le buste sont bien alignés et les omoplates sont serrées. Répétez autant que possible durant deux ou trois minutes tout en maintenant une bonne exécution.

Quelques conseils pour progresser sur les pompes ?

faire des pompesÀ mesure que vous évoluez dans la pratique des pompes, vous atteindrez finalement un plateau. Sachez que cela est normal et inéluctable. Alors voici comment procéder pour progresser. Par exemple, on suppose que vous avez réalisé 40 pompes consécutives et qu’en dépit de tous vos efforts, vous êtes incapable de parvenir à 41.

Arrivé à 40 pompes la prochaine fois que vous désirez faire des pompes, il faut descendre et maintenir votre position pendant une bonne durée sans remonter. Ainsi, la stabilité de vos muscles sera renforcée. Votre organisme sera mis au défi d’une façon différente pour que vous puissiez finalement passer le palier de 41 pompes et bien plus.

Il faut noter qu’il n’y a pas un nombre magique de pompes à faire pour obtenir les résultats espérés. Vous pouvez commencer par 8 répétitions, nombre que vous incrémenterez selon la difficulté.

Conclusion

On retient que les pompes sont une activité sportive dont les bienfaits sont nombreux. Lorsque vous les exécutez bien avec la technique idéale, elles constituent un bon moyen de vous muscler la partie supérieure du corps et de consolider votre ceinture abdominale. Cet exercice est un véritable allié pour le système cardio-respiratoire. Il permet également de maintenir ou d’augmenter votre densité osseuse et votre posture.

Comments are closed.