Carré de Baudouin
Portez un regard neuf sur votre mode de vie.

Que faire si vous commencez à perdre vos cheveux ?

Devenir chauve est la hantise de beaucoup d’hommes. La perte de cheveux s’appelle l’alopécie et mieux vaut réagir dès que vous vous rendez compte de la perte de cheveux, voici quelques idées pour lutter contre l’alopécie.

Qu’est-ce que la chute de cheveux ?

chute de cheveux alopecie On parle de chute de cheveux lorsque les cheveux tombent régulièrement et ne repoussent pas. En général, on perd environ 70 à 100 cheveux par jour. On les retrouve par exemple sur l’oreiller, dans la brosse à cheveux ou sous la douche.

Si vous perdez plus de 100 cheveux par jour pendant une longue période, cela peut être un signe d’alopécie. La perte de cheveux se manifeste d’abord par quelques zones sans cheveux qui s’agrandissent avec le temps.

La perte de cheveux a de nombreuses causes et manifestations. Dans 95% des cas, des facteurs génétiques sont en cause. La perte de cheveux peut affecter les hommes comme les femmes. Pour éviter qu’elle n’entraîne une perte totale de cheveux (alopécie), des mesures préventives et curatives appropriées doivent être prises à un stade précoce. La cause de cette alopécie peut généralement être déterminée par un dermatologue.

Types de perte de cheveux

Les formes les plus courantes de chute de cheveux sont :

  • Chute de cheveux prédisposée (alopécie androgénétique)
  • Alopécie circulaire ou alopecia areata : Cette forme de perte de cheveux se caractérise par l’apparition de petites zones dégarnies sur la tête, parfois même sur le visage (barbe, cils, sourcils). Elles donnent l’impression d’avoir été découpées.
  • Alopécie diffuse : Elle se manifeste par la perte d’un grand nombre de cheveux répartis sur toute la tête. On s’en aperçoit généralement en se peignant ou en se brossant.
  • Autres formes, par exemple en raison d’une maladie ou autre.

Symptômes visuels de perte de cheveux héréditaire

Différentes causes peuvent être à l’origine de la chute des cheveux. L’une des causes les plus fréquentes chez les hommes est la chute de cheveux héréditaire. Elle touche près de deux tiers des hommes. Les racines des cheveux rétrécissent progressivement. Elles sont hypersensibles à l’hormone DHT (dihydrotestostérone), ce qui empêche le développement de cheveux forts.

perdre cheveu calvitie Les hommes perdent d’abord leurs cheveux au niveau du front, la calvitie, et de la partie supérieure des tempes. Les cheveux sur le dessus de la tête s’amincissent. À la longue, une calvitie peut se former sur le front et l’arrière de la tête, ne laissant qu’une couronne de cheveux. Plus la perte de cheveux héréditaire commence tôt, plus les symptômes s’accentuent avec l’âge. Les adolescents sont peuvent aussi être touchés.

Consulter un dermatologue

Si l’on constate une perte de cheveux très importante, il convient de consulter rapidement un dermatologue. En effet, pour certaines formes de perte de cheveux, le succès du traitement augmente avec un diagnostic précoce. Certains hôpitaux proposent également des consultations capillaires spécialisées. La perte de cheveux n’est préoccupante que si elle dépasse 100 cheveux par jour.

Pour pouvoir traiter la chute des cheveux, le dermatologue doit d’abord en déterminer la cause. Pour ce faire, un entretien approfondi est mené avec le patient.

Traitement de l’alopécie

Des médicaments spéciaux peuvent stopper la perte de cheveux. Le médecin traitant adapte toujours le traitement à la forme de perte de cheveux en question :

  1. Chez les hommes, on prescrit généralement une solution de minoxidil. Le produit est appliqué sur le cuir chevelu et peut stopper la chute des cheveux. Il est même parfois possible d’épaissir la chevelure. Le minoxidil stimule les racines des cheveux, mais peut temporairement accentuer la perte de cheveux après quelques semaines.
  2. Une autre option thérapeutique est celle des comprimés de finastéride. Ils sont exclusivement réservés aux hommes. Le finastéride réduit le processus de transformation de la testostérone en DHT. Il est inefficace contre les taches de calvitie. Divers effets secondaires sont signalés, mieux vaut donc y être attentif.
  3. Une greffe de cheveux est également possible. Le dermatologue traitant est le mieux placé pour évaluer les possibilités individuelles.

Précautions et soins capillaires en cas de chute de cheveux

Il n’est pas possible de prévenir toutes les formes de chute de cheveux. Toutefois, un mode de vie sain, avec une alimentation équilibrée, un sommeil suffisant et un stress réduit, peut contribuer à des cheveux forts et résistants. Il est important que le corps dispose de toutes les vitamines et de tous les minéraux essentiels. De plus, des soins capillaires doux peuvent minimiser le risque de perte de cheveux. Les shampooings doux sans parfum soutiennent le cuir chevelu et protègent les protéines des cheveux.

Toutefois, des soins capillaires adaptés sont indispensables en cas de chute de cheveux, tels que :

  • Ne lavez pas vos cheveux trop souvent et utilisez le bon shampooing : Les lavages fréquents endommagent les cheveux et les abîment davantage et utilisez des substances de lavage douces et non agressives pour le cuir chevelu !
  • Choisissez une coiffure facile à entretenir ou faites raccourcir vos cheveux !
  • N’attachez pas vos cheveux strictement en arrière (traction sur les racines) et évitez les coiffures lourdes !
  • Évitez absolument les traitements tels que les permanentes, les colorations, les produits lissants ou les brushings intensifs !
  • Utilisez des peignes à dents larges !

Compléments alimentaires contre la chute des cheveux

Il existe les compléments alimentaires les plus divers pour lutter contre la perte de cheveux et pour renforcer les cheveux qui s’affaiblissent. La plupart des préparations sont même spécialement adaptées aux différents besoins des cheveux des hommes et des femmes.

Le thiocyanate, en particulier, est actuellement considéré comme une substance prometteuse. Cette substance est un anion. Il est censé activer des enzymes propres à l’organisme et accélérer les processus métaboliques dans les cellules humaines. Le thiocyanate stabilise les membranes cellulaires et agit ainsi comme un bouclier protecteur. Il est censé agir contre la chute des cheveux sans aucune hormone, souvent en combinaison avec l’arginine, l’allantoïne ou le panthénol. Toutefois, son efficacité n’a pas encore été clairement démontrée scientifiquement.

 

 

 

 

Comments are closed.