Carré de Baudouin
Portez un regard neuf sur votre mode de vie.

Règles du mah-jong : comment jouer ce jeu ?

Le mah-jong est un jeu de société très prisé en Chine et en Asie orientale. Il permet de développer sa mémoire, son intuition et son sens de l’observation. Ses règles de bases sont simples et peuvent être rapidement assimilées par les enfants. Découvrez dans cet article les règles du mah-jong et comment y jouer.

Le mah-jong : de quoi s’agit-il ?

Jeu de société d’origine chinoise, le mah-jong se joue à quatre avec des pièces du nom de tuiles. Il associe tactique, stratégie, calcul, psychologie ainsi qu’une petite dose de chance en fonction de la règle jouée. C’est un jeu d’argent très prisé dans la majorité des communautés chinoises, japonaises, vietnamiennes et thaïlandaises. Le mah-jong s’apparente au rami et au poker, mais dispose de plus de possibilités par rapport à ces deux mah-jong familles de jeux.

À tour de rôle, chaque joueur doit prendre une tuile, l’incorporer à sa main et faire le choix d’une tuile de sa main à mettre de côté. Le but de ce jeu est d’assembler des tuiles identiques ou consécutives en 4 groupes de trois ou quatre tuiles et une paire. Les règles du mah-jong sont variables d’une région à une autre. Cependant, les compositions et le déroulement du jeu varient peu.

Règles du mah-jong : quelles sont les bases à suivre ?

Pour jouer, vous avez besoin d’un jeu de mah-jong classique composé de 144 tuiles et de dés. Vous devez disposer d’une table, d’un papier et aussi des crayons pour compter les points.

Les règles de base du mah-jong

Dans le mah-jong, vous devez connaître les bases.

  • La paire signifie deux tuiles identiques.
  • Le chow représente des tuiles qui se suivent.
  • Le pung ou brelan représente une série de trois tuiles identiques.
  • Le kong ou carré est une série de quatre tuiles similaires.
  • Les saisons ou fleurs.
  • Les honneurs : il est question ici des vents (est, sud, ouest et nord) qui sont au nombre de 16, les dragons (12) et les honneurs suprêmes composés de quatre fleurs et de quatre saisons.
  • Une main gagnante : elle est constituée de 14 tuiles en 4 sets de base (un chow, un pung, un kong et une paire). Vous n’êtes pas obligé d’avoir tous les types d’associations. Vous pouvez obtenir par exemple 4 chow et une paire ou quatre pungs et une paire.
  • Pour faire mah-jong, vous devez avoir 14 tuiles formant 4 combinaisons et une paire.

Les points au mah-jong

Les combinaisons précitées ont différentes valeurs.

  • Chaque tuile fleur ou saison vaut 5 points.
  • Un brelan ou chow vaut 5 points.
  • Un carré ou un pung donne droit à 10 points.
  • Le premier joueur qui fait mah-jong a 100 points.
  • Le deuxième qui obtient un mah-jong a 40 points.
  • Le troisième joueur a droit à 20 points et le quatrième 10.
  • Si vous faites mah-jong avec uniquement des pungs et des chows, votre score est multiplié par deux.
  • Si ce sont des pièces de même famille, le score est multiplié par trois.
  • Si votre mah-jong est constitué uniquement de tuiles honneurs, votre score est multiplié par 10.

Construction et distribution des tuiles au mah-jong

La partie commence avec la construction du mur. Cela se fait avec toutes les tuiles. Chacun des joueurs doit choisir 36 tuiles au hasard et sans le montrer aux autres. À l’aide de deux rangées de 18 tuiles, le joueur construit son mur. Notez que chaque mur constitue le côté d’un carré. Le dé désigne la personne qui commence la partie. Le joueur qui a le score le plus élevé commence la partie. Il doit tirer les dés qui vont lui indiquer le mur dans lequel la brèche sera faite.

Pour compter, commencez de la droite du mur du joueur désigné en allant vers la gauche. Le joueur qui commence ensuite la partie doit distribuer 13 tuiles à chaque adversaire en partant de la gauche de la brèche. La distribution s’effectue en 6 tours. Le joueur distribue une seule tuile à ses adversaires et en reçoit lui-même deux (une au début et l’autre à la fin).

Comment se déroule le jeu ?

règles du mah-jong Chaque joueur doit prendre une pièce dans le mur et en écarter une autre de son jeu. Vous pouvez choisir une tuile laissée par un autre adversaire, mais uniquement pour former une combinaison. Cependant, cette pièce doit être laissée par un joueur se trouvant à votre gauche. Pour faire un brelan ou un carré, vous avez la possibilité d’utiliser les tuiles laissées par n’importe quel joueur. La partie se termine quand il n’y a plus de tuiles à piocher ou lorsque tous les joueurs ont fait mah-jong.

Conclusion

Pour jouer au mah-jong, il faut connaître les règles du jeu. La meilleure manière de gagner à ce jeu esthétique est de « faire mah-jong ».

Comments are closed.